Prévention de la calvitie

Adiantum vous propose diverses solutions pour lutter contre la calvitie et en corriger les effets

La calvitie est une chute précoce des cheveux, sur une zone localisée du crâne. Elle se déclenche plus souvent chez les hommes, mais les femmes ne sont pas toutes épargnées.

Beaucoup de personnes ont une calvitie, ce n’est pas une fatalité !

homme avec une prothèse capillaire dermograft

 

Que se passe-t-il en fait ?

Chez la femme comme chez l’homme, la cause la plus fréquente de la perte des cheveux est l’hérédité qui produit l’alopécie et la calvitie.

En présence des hormones mâles (les femmes en produisent aussi en petites quantités par les glandes surrénales), les cheveux prolongent leur phase de repos et les papilles dermales s’atrophient progressivement jusqu’à ne plus produire de cheveux du tout. Au début, les cheveux sont plus fins, poussent moins vite, et à la fin il n’y a plus qu’un duvet ou rien du tout.

Chez la femme comme chez l’homme, la cause la plus fréquente de la perte des cheveux est héréditaire avec pour conséquence une accélération dans le cycle de vie des cheveux, qui vit normalement en moyenne entre 4 et 7 ans. La phase anagène du cheveu est ainsi raccourcie, avec un cheveu de plus en plus fin et filasse, une croissance ralentie, puis la chute précoce du cheveu.

Cela se traduit par une alopécie diffuse (généralement chez la femme) ou partielle (chez l’homme ou la femme) puis la calvitie s’installe.

Nous pouvons aider à enrayer le processus de chute anormale et restaurer les bulbes pileux anémié ou endormis, par un traitement capillaire préventif.

Il est important de se traiter le plus tôt possible si la génétique soumet une possibilité de calvitie familiale andro-génétique.

Nos traitements capillaires sont le fruit de recherches continues dans le respect de la bioéthique, soumis aux laboratoires et testés cliniquement pour la plus grande transparence.

Le nouveau traitement antichute  biotechnologie de luminodermie.

Auto-diagnostiquer son problème : avez-vous besoin de soins ?

Pour le savoir, vous pouvez déjà commencer à effectuer ces quelques petits tests. Ils vous aideront à déterminer vos éventuels points faibles.

  • Éprouvez-vous plus de difficultés à assimiler les sucres ou les graisses ?
  • Éprouvez-vous des difficultés à assimiler le fer ?
  • Est-ce surtout votre vésicule qui est paresseuse ?
  • Ou plutôt vos intestins ?
  • Votre régime alimentaire vous convient-il ?
  • Assimilez-vous correctement votre nourriture ?
  • Avez-vous des problèmes de glande thyroïde ?
  • Avez-vous effectué un régime alimentaire récemment ?

Au niveau de vos cheveux :

  • La zone du sommet du crâne est épaisse et difficile à pincer ?
  • Vous avez des cheveux sur le sommet du crâne qui ne poussent plus ?
  • Vous avez des démangeaisons et / ou des rougeurs sur le sommet arrière de la tête ?
  • Vous avez des pellicules ?
  • Vous avez les cheveux gras ?
  • Vous avez les cheveux secs?
  • Vos cheveux restent-ils secs une semaine ou plus après le shampooing ?
  • Vous devez vous laver les cheveux tous les jours pour avoir un aspect capillaire correct ?

Si vous répondez oui à une ou plusieurs de ces questions, nous vous conseillons de nous contacter afin d’établir un diagnostic capillaire (gratuit) qui vous aidera à déterminer le plus précisément les causes de vos problèmes, et de trouver des solutions pour améliorer la santé de vos cheveux.


en détail

Pourquoi ?

  • Pour des raisons purement génétiques ou héréditaires, certaines personnes viennent au monde avec cette prédisposition plus ou moins prononcé, dont ils ont hérité, comme la couleur de leurs yeux ou la texture de leur peau.
  • L’alopécie ou la calvitie ne se manifeste pas avant l’âge adulte ou l’adolescence tardive uniquement parce qu’il n‘y a pas d’hormones produites en quantité suffisante avant cet âge.
  • Si certains perdent leurs cheveux tardivement, c’est que leur sensibilité aux hormones (ou celle de leurs cheveux) était moins grande et a pris plus de temps à se manifester. Cela vaut aussi pour le degré de calvitie que chaque individu atteindra et la vitesse de la perte, toujours programmée par l’hérédité.
  • Si, chez les femmes, le phénomène est plus fréquent après la ménopause, c’est qu’auparavant l’œstrogène a un effet protecteur sur la perte de leurs cheveux. Il en est autrement chez celles qui ont une plus grande sensibilité, héritée de leurs parents et qui, comme chez les hommes, commencent plus jeunes à subir une perte de leurs cheveux.

Les soins capillaires

Le soin antichute en cabine individuelle avec traitement aux sérums essentielles naturelles contiennent des principes actifs.

Élaborés et soumis aux contrôles pharmaceutiques, faciles à utiliser, les traitements Adiantum International antichute naturels hautement concentrés et très actifs, ceci dès les premières semaines d’application.

Pour un cuir chevelu en déséquilibre, il est nécessaire de procéder en quatre phases dans l’ordre suivant :

homme en soin capillaire adiantum

  • Détoxiner le cuir chevelu Normaliser les sécrétions sébacées
  • Régénérer le cuir chevelu
  • Stimuler la croissance des cheveux
  • Spécialiste, le capillidermologue ADIANTUM met à profit ses connaissances des problèmes capillaires pour établir un diagnostic très précis sur votre cas.

En associant ainsi tous les éléments nécessaires à reconstituer un cheveu de bonne qualité et à favoriser sa croissance.

Les sérums essentielles naturelles utilisées depuis plusieurs années apportent brillance, force et vigueur aux cheveux traités.

Tous nos traitements capillaires sont élaborés, développés et produits en France.

Tous nos produits sont soumis aux différents contrôles  et ont été testés avant leurs misent sur la marché, et ont obtenus les autorisations de vente avec la mention hypoallergénique.